Ça roule comment à Saint-Quentin de Baron ?

par

Pour les saint-quentinais, il y a lieu de se poser des questions concernant la circulation sur les axes routiers de la commune. En différents points, celle-ci se fait sur un mode anarchique et en dehors de toute cohérence mais malheureusement surtout de toute sécurité en différents endroits. Et on peut se poser des questions tant la signalisation routière laisse à désirer, est parfois incohérente ou même carrément contradictoire.

Ainsi, du côté du château d’eau sur la D121, on peut traverser une zone où il faut en même temps rouler à 50km/h et à 30km/h, ou peut-être que la vitesse est différente selon le sens de circulation puisque la signalisation est différente. De quoi réjouir évidemment les services de gendarmerie qui aiment à se placer à cet endroit avec la lunette…

Ailleurs sur la D120 juste après l’école communale dans le sens mairie-moulin, il faut rouler à 30km/h et subitement arrêter le 30km/h puis reprendre immédiatement le 30km/h ! De quoi devenir chèvre en effet. Cela n’a l’air d’inquiéter personne au niveau de la municipalité puisque cela fait un moment que cela dure et ne choque personne.

Evidemment ces deux points les plus cocasses et absurdes créent du danger dans des zones particulières. Mais le problème de circulation et de sécurité est bien plus profond sur la commune. Devant l’école où la vitesse est sensée être à 30 km/h, un “gentil” ralentisseur ne ralentit pas grand monde dans les faits tellement il est doux et les conducteurs souvent inconscients.  Dans cette zone il est craindre qu’un enfant ne soit fauché un jour, ou une maman avec ses enfants… Que fait la mairie ? A-t-elle conscience du problème ? A-t-elle l’intention de corriger cela ? Dans cette même zone, rue Léo Drouyn, ce sont les parents d’élèves qui eux perturbent souvent la vie normale des résidents en se garant jusque dans l’allée ou devant les maisons… Un panneau a déjà été demandé à l’ancien maire Jack Allais qui devait aussi transmettre à la nouvelle équipe, aucun écho, aucun résultat.

Mais encore plus emblématique encore, sur la D936, axe ultra fréquenté et devenu ultra dangereux, personne ne fait la loi. La signalisation est bien présente et marque la limite des 30km/h dans la zone commerçante notamment mais rien n’invite réellement à respecter cette vitesse : jamais de contrôles de vitesse, aucun ralentisseur, marquage au sol défaillant, passage piéton double ou effacé devant carrefour express ?…
Il y a lieu là aussi d’être très inquiet, vraiment très inquiet. On peut se réjouir de la présence modernisée de ce commerce essentiel qui draine un grand passage. Mais entre la clientèle qui se gare, qui traverse à pieds, les conducteurs qui passent juste à des vitesses parfois de folie, il n’est pas rare de voir des “presque accidents”, jusqu’au jour où…
Là encore, que compte faire la municipalité de Saint-Quentin de Baron ? A-t-elle entamé des discussions avec le département de la Gironde pour un aménagement concerté de cette voie de circulation majeure ? Un comptage des véhicules pour commencer ? Un projet de convention d’aménagement de Bourg pourrait pourtant largement restructurer harmonieusement cette zone en étant très largement financé par le département… La mairie est-elle seulement au courant ou concernée ? on peut les aider à suivre ce lien.

Il y a beau coup de choses à faire et on pourrait même dire que cela entre dans le cadre d’une véritable vision d’urbanisme et d’aménagement de la commune. Y’en a-t-il seulement une ? Attendons la suite.

Vous pourriez aimer ceci

Laisser un Commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter

New Report

Close